Teintes automnales (épisode deux….)

Cette année, je trouve l’automne particulièrement beau. Le fait d’avoir créé le blog me rend beaucoup plus réceptive à  ce qui se passe au jardin. Auparavant, je pense que je voyais mon jardin plutôt par habitude sans être vraiment attentive aux changements.

Les journées plus douces et plus ensoleillées m’ont attirée comme un aimant vers l’extérieur. Je suis reboostée et mon hibernation est mise entre parenthèse….J’enfile donc mes bottes. Pas le choix, l’herbe reste humide une grande partie de la journée…Mais pas besoin de gros pull, d’écharpe…Simplement, ne pas oublier l’ Apn .  Que du bonheur. Bonheur que j’ai envie de partager. Si cela vous dit, je vous emmène…

Mon premier arrêt est pour ce petit massif. Il est au centre de la partie supérieure du jardin.  Le Koelreutéria Paniculata, les rosiers Bonica et sur la droite, le Cornouiller des Pagodes. Cette année, la remontée des rosiers est vraiment superbe.

Le Cornouiller des Pagodes  tarde à prendre ses teintes automnales. Les feuilles tombent sans passer par la case « superbes colorations ».  Une partie se colore mais sans plus…Dommage.

Etape suivante….  Mon regard est attiré par le hêtre pourpre qui est complètement métamorphosé. Il a échangé son beau feuillage pourpre contre un feuillage doré. A droite l’Acer Négundo qui lui est déjà complètement nu. A gauche, l’Acer Palmatum.

Non loin de là, se trouvent le Saule pleureur, le Châtaignier, le Noisetier pourpre et à l’avant-plan, le Liquidambar encore bien vert. J’ai hâte qu’il prenne ses teintes automnales.

Les trésors du châtaignier qui jonchent le sol. Des feuilles par milliers, des châtaignes par centaines….

Direction le fond du jardin, auprès de la mare. Là, se dresse fièrement le Tilleul.

Je ne sais où donner du regard….Je me dirige vers le deuxième niveau.

Des feuilles encore des feuilles. Des feuilles partout….Du ramassage en vue…

Des feuilles qui font le bonheur des poules qui aiment gratouiller à la recherche d’insectes, d’oeufs de limaces…

Le Cotonéaster et le Cotinus

Le feuillage des Astilbes et des Géraniums Macrorrhizum

Retour vers le sous-bois. Les Hostas. Certains ont encore de belles feuilles colorées. D’autres, ont déjà subi les ravages des légères gelées qui ont fait leur apparition il y a quelques semaines.

Je me balade sans ligne directrice. Quelques pas à droite, quelques pas à gauche. Je monte, je redescends…Me voici près de l’abri de jardin et découvre les Cimicifugas. Le feuillage est déjà complètement brun mais les fleurs sont superbes.

IMG_6919 IMG_6920

.Là, j’arrive auprès du massif au pied du kiosque en bois.

A nouveau, le sous-bois m’attire. Sur la droite, en contre-bas, on aperçoit à travers le feuillage, la rivière.

Lentement mais sûrement, je reviens sur mes pas et regagne la partie supérieure. De belles tonalités également du côté des graminées

Je redescends….J’avais presque oublié d’aller voir les arbustes plantés le long de la roseraie…

De retour à,la maison, je décide de prendre un thé sur la terrasse. J’adore ce décor automnal. Il y a deux semaines, je vous ai  posté des vues de la forêt. En quelques jours, les couleurs ont évolué. Je ne résiste pas au plaisir de partager à nouveau avec vous ce paysage qui change pratiquement de jour en jour.

 

Bonne semaine.à tous.

 

 

 

 

21 réflexions au sujet de « Teintes automnales (épisode deux….) »

  1. absolument superbe!
    je ne sais ce que je préfère comme arbre ou arbuste, car toutes ces couleurs m’enchantent!
    quelle chance d’avoir cette vue si belle sur la forêt rousse!!
    je suis admirative..
    bonne semaine Wivina, bises de Bretagne

  2. holala mais quelle magnificence ton jardin avec ses splendides dégradés de couleurs automnales, je suis fan…
    Tu me donnes quelques idées avec tes beaux arbres aux noms évocateurs de voyages, j’aime ça
    Gros bisous et belle semaine, le soleil est là, profitons en

  3. Je ne désespère pas, je continue de vouloir t’écrire même si mes commentaires ne passent le fameux code qu’une fois sur quatre !!! quelle merveilleuse balade !! un automne magique qui nous en met plein les yeux !!! j’aime tout … le sous bois, les massifs et ta magnifique vue depuis ta terrasse !!!

  4. C’est vraiment magnifique! Tu as raison, tenir un blog nous rend plus réceptif à toutes ces beautés que la nature nous offre, cela nous force à avoir un autre regard, à sortir de chez soi pour photographier les détails infimes…
    Et comme j’envie ta vue sur la forêt toute proche et les nuances de feuillages jusqu’à la ligne d’horizon!

  5. Des photos d’une beauté à vous couper le souffle, notamment les dernières à la palette de couleurs si belle.
    L’automne est une période fabuleuse et je me souviendrai longtemps de celui ci!
    Ton cadre de vie est incroyablement beau et tu portes un joli regard sur lui.
    Bisous

  6. Ma region a tout petit peu d’avance sur toi, le liquidamabr n’a plus beaucoup de feuilles, les acer plus aucune , les hostas ont disparu et la forêt autour de chez moi a perdu pas mal de feuilles.
    Profite bien de ton magnifique jardin,c’est une vraie splendeur.
    Bises

  7. Que c’est beau !… C’est étrange, aucun de mes 3 cimicifuga n’a fleuri ! … Avec ces t° douces, j’avais espéré le contraire, ils ont eu tout le temps de s’ épanouir !…

    • J’ai des cimicifuga au feuillage vert. Ce sont ceux-là qui ont fleuri. Les fleurs sont belles mais le feuillage est moche à cette période de l’année. Il est déjà tout brun. J’ai un pied de cimicifuga « brunette ». Par contre celui-là n’a pas donné une seule fleur. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être, trop jeune. Je l’ai planté ce printemps…

  8. Je sais bien que chaque région a son charme, qu’il est inutile de vouloir ce que la nature ne peut donner et que bien des jardiniers du « grand nord » !… aimerait profiter de la douceur de mon sud ouest ( d’adoption!) mais quand je contemple non seulement votre jardin mais encore son écrin flamboyant, je ne peux qu’avoir une once de nostalgie de ne pouvoir contempler de visu de telles merveilles… et je ne parle même pas de votre sous bois qui me fait rêver … ayant imprudemment rêvé de jardiner le mien, dame nature vient de rappeler cruellement à l’oeuvre… mais comme je le dis souvent à Nathalie (qui m’a fait découvrir votre blog) heureusement que l’on a la chance grace aux blogs de pouvoir découvrir des merveilles telles que les votre aux 4 coins de la France et …de la belgique…. belle fin de semaine ! hélène

  9. Ps: les fleurs jaunes dont vous parlez dans un post de fin septembre je crois et dont vous ne connaissez pas le nom sont les fleurs du topinambour de la famille des Helianthus tuberosus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *