Après les roses (2)

Bonjour à tous.

Voici la suite de mon précédent billet concernant les Hydrangéas.

Comme je vous l’ai dit précédemment, la majorité de mes hydrangéas sont âgés seulement de 12 à 18 mois. Ils n’ont donc pas encore atteint leur pleine maturité.

Hydrangéa Paniculata Early Sensation est un croisement de Dharuma et de Pink Diamond qui atteindra 2 m de haut. Ses panicules sont de forme aplatie. Il fleurit aussi bien sur le bois de l’année que sur celui de l’année précédente. Les fleurs sont tout d’abord blanches puis prennent des teintes rosées. En automne, les fleurs et les feuilles deviennent bien rouges. Il a d’ailleurs déjà commencé sa métamorphose. Les fleurs rosissent déjà….

L’Hydrangéa Paniculata Bobo. Cet Hydrangéa a été créé en Belgique et est diffusé depuis 2010. Il est  compact et convient très bien aux petits jardins. Il culminera à environ 1,2m. Il possède de grandes fleurs ovoîdes. La couleur commence avec le blanc et évolue vers le rouge fuchsia cramoisi dès septembre.

L’Hydrangéa Paniculata Great Star « Le Vastérival ». Un géant (2,5 à 3m de haut). Il se ramifie avec le temps. Une bonne taille est utile pour obtenir des inflorescences de 40 à 50 cm qui sont composées à la fois de fleurs fertiles et stériles. Par contre la fanaison verte n’est pas extraordinaire.

L’Hydrangéa Paniculata Angel Blush est un arbuste vigoureux aux grandes panicules qui passent du blanc au rouge cramoisi.

L’Hydrangéa Paniculata Diamant rouge. Ses panicules sont presque sphériques. Elles sont d’abord blanches et se teintent rapidement de rose puis de rose-rouge intense. Son feuillage prend aussi de belles couleurs pourprées en automne.

L’Hydrangéa Aspéra Robusta est une plante qui sort un peu de l’ordinaire. Cet Hydrangéa a un faciès tropical mais est parfaitement rustique. Il peut atteindre plus de 3,5m de haut et autant en largeur. Ses feuilles sont énormes.

L’Hydrangéa Involucrata Late Love. Ses boutons ressemblent à ceux d’une pivoine. Le feuillage est velu et doux au toucher. Sa couleur ne varie pas suivant les sols.

L’Hydrangéa macrophylla Lanarth White. Il devrait atteindre 1,5 m. Il craint le soleil brûlant. Sa fleur fane dans une belle couleur verte.

Hydrangéa Macrophylla Veitchii. Dans quelques années, il devrait mesurer 2,5m. Il ressemble à Lanarth White. Les gelées printanières ne lui font pas peur. Qu’importe les conditions climatiques, il sera fleurit chaque année. Bon cette année, il ne m’a offert que deux fleurs. Je lui pardonne vu son jeune âge et les chaleurs accablantes que nous avons connues….J’espère qu’il fera mieux l’année prochaine.

Je termine ce billet avec l’Hydrangéa Paniculata Pinky Winky. Pinky Winky a été créé en Belgique. Il doit être taillé fortement au printemps. Sans taille, les fleurs sont chétives. La floraison débute en blanc et se  termine dans un ton rouge rubis. Pour obtenir ce résultat, il doit être installé en plein soleil.

Je vous souhaite une excellente semaine.

A bientôt.

 

 

 

 

5 réflexions au sujet de « Après les roses (2) »

  1. Belle collection d’hydrangéas que tu as là. Je les aime également beaucoup et j’en ai quelques uns dont un vieil aspéra de plus de dix ans, qui fait bien presque 3 m de hauteur .Cette année , ils ont beaucoup souffert de la sécheresse. Bises Wivina

  2. A te lire, je crois que je ne taille pas assez mon Paniculata Limelight… Et que c’est pour ça que ses panicules sont petits et ont une forme plutôt en boule qu’en panicules !!! Par contre, mon Great Star qui n’a pas la place pour atteindre les 2m s’accommode très bien de la taille sévère que je lui fais subir chaque année. La bordure de ton sous-bois va être merveilleuse d’ici 2 ou 3 ans !

  3. Oui, le sous-bois doit encore s’étoffer un peu. Les plantations sont jeunes. Les Paniculatas ont besoin d’être taillé. Donc je pense que le sécateur peut franchement passer dans ton Lime Light. Bonne journée. Ici, c’est pluvieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *