Club des cinq

Voici ma participation au petit jeu de Marie-Claude qui nous propose de faire le tour du jardin et d’y photographier cinq floraisons jaunes

Ceux qui me suivent savent  que je ne suis pas fan du jaune si ce n’est au printemps et à l’automne. Je trouve qu’à ces périodes de l’année, le jaune nous apporte  la luminosité qui fait souvent défaut lors de ces périodes où les jours sont encore courts . Par contre, cette couleur est nettement moins présente chez moi en été….mais pas totalement absente.

Les primevères….Des championnes de la multiplication. Elles se multiplient à tout va dans les massifs et dans la pelouse.

Les narcisses. Egalement de plus en plus nombreux d’années en années puisqu’ils sont délaissés par les rongeurs….

Le Mahonia

 

Le Forsythia. Il était en sursis. Cette année, il devait faire ses preuves. J’en avais assez de ses floraisons médiocres. Je lui ai donc présenté la tronçonneuse :). Il a compris le message car cette année, il s’est surpassé !

Pour terminer cet article, mes préférés….Les Epimédiums.

Bonne semaine à tous.

 

Les cinq floraisons blanches du moment

Marie-Claude nous propose de poster cinq floraisons blanches présentes en ce moment au jardin. Avec un peu de retard, voici donc ma participation.

Un Aster ?

IMG_6719

Le Cosmos

L’Anaphalis triplineris

Le Viburnum plicatum Watanabee qui n’a pas encore de colorations automnales.

Et pour terminer une rose que je vous recommande. Elle est d’une facilité….. Ce rosier s’adapte à tous les aléas climatiques. Jamais malade, des fleurs qui supportent bien la chaleur, la pluie… En fleurs sans arrêt depuis juin. Quand je vous dis sans arrêt, c’est réellement sans arrêt.  Pas une fleur de temps à autre. Non de nombreux bouquets toute la saison. Même en cette fin d’octobre, les fleurs sont toujours là malgré les petites gelées qui ont déjà fait leur apparition dans ma région. Le bouton est légèrement rosé et au fur et à mesure que la fleur s’épanouit, la blancheur s’installe. Un seul bémol peut-être pour certains d’entre-vous…. Elle n’est pas parfumée.

Voici le rosier Carte blanche.

En vrac…Hydrangéa Paniculata Phantom, Lanarth White, Perle d’automne. C’est leur premier automne au jardin. Je trouve que leurs colorations automnales se font attendre…. Astrance, Aster Automne Snow et Anémone

Bonne semaine à vous tous.

 

 

 

 

Vue sur rue

Avec un peu de retard, voici ma participation au petit jeu de Marie-Claude qui nous propose de poster des vues prises de notre porte d’entrée.

Vue à partir du seuil.

Si je m’avance au niveau de la haie, de l’autre côté de la route, il y a un talus. Il est brun car la commune pratique le fauchage tardif et le travail vient d’avoir lieu. Derrière le talus, notre terrain où les vaches du fermier du village prennent souvent leur quartier d’été.  Sur la partie gauche de la photo, le chemin qui nous conduit aux boxes où se trouvent nos chevaux. Sur la droite du chemin, mon mari a planté des tilleuls et des châtaigniers en alternance.

Je quitte un peu le seuil de ma porte d’entrée pour vous montrer un peu plus en détail ce chemin.

Vue sur la gauche

Je m’avance jusqu’à la haie et vous montre le côté gauche.

Côté droit

Un peu de déco sur le muret avec à l’arrière plan mon pauvre Sambucus défeuillé ….

Vue côté droit à partir de la haie.

Bises à tous.