Stars du moment….

« Aux quatre mains », les rhodos sont en pleine floraison. Ils s’épanouissent les uns après les autres. Oui je sais, ces arbustes sont loin de faire l’unanimité. Leurs grosses fleurs rebutent certains. Mais moi, je les apprécie. Je trouve qu’ils donnent un peu de peps au jardin en attendant les roses. De plus, leur feuillage est persistant. Ce qui donne une belle présence 365 jours par an.

Ils ont été achetés, il y a un paquet d’années pour quelques dizaines de francs dans un magasin hard-discount. Eh oui, à l’époque, les francs belges étaient encore à l’ordre du jour…Nous les avons installés dans les talus. La raison….Les talus sont des endroits difficiles d’accès et comme nous savions que le poids des ans pèserait un jour sur nos épaules, nous souhaitions ne plus avoir à intervenir à ces endroits. A l’heure actuelle, l’objectif est atteint. Les rhodos ont pris de l’ampleur, se sont rejoints et plus rien ne pousse en dessous….Donc, plus besoin de passer la débroussailleuse dans ces parties pentues. C’est toujours ça de gagné !

Celui-ci a eu le privilège d’être planté en solitaire.

En vrac…

Mon Cornus Kousa. Je crois que c’est un Satomi. Il a une bonne dizaine d’années de présence au jardin et a longtemps joué les capricieux. Heureusement que je suis patiente. Enfin, ce n’est pas tout-à-fait vrai…En fait, je trouvais qu’il m’avait coûté assez cher et  de ce fait, j’hésitais à le couper. Il peut s’estimer heureux, c’est son prix qui l’a sauvé :)  Des années de patience ont été nécessaires avant d’avoir les premières fleurs. Quelques-unes l’année dernière. Cette année, il se surpasse et nous offre une floraison plus spectaculaire. Le feuillage pourpre à l’arrière est un Cotinus et à son pied, des Spirées.

A l’entrée du sous-bois, le Viburnum plicatum Watanabee est en pleine forme. A l’arrière, une Clématite Montana Marjorie part à l’assaut d’un chêne.

Le Viburnum Plicatum Maresii a lui aussi été installé à l’entrée du sous-bois. J’ai vraiment hâte qu’il s’étale un peu plus et qu’il prenne de la hauteur.

L’Halésia Monticola est un jeunot également. Il a rejoint notre jardin en 2015 et nous présente cette année, ses premières clochettes.

L’Aubépine rouge est en fleurs. Ce n’est pas le cas chaque printemps. Certaines années, il ne forme aucun bouton floral. Pourquoi ? Je n’ai pas la réponse….

Retour du côté des massifs où les Ancolies tiennent la vedette. Elles se ressèment où bon leur semble. Chaque année, elles nous offrent des massifs un peu différents avec de belles surprises du côté des associations.

Ici, elles ont élu domicile au milieu des géraniums phaeums.

Les blanches se sont faufilées au centre d’un Miscanthus.

Celles-ci ont choisi le massif à l’entrée du sous-bois.

Nous voici du côté droit de l’abri de jardin. Des géraniums dont je ne me souviens plus du nom sont en fleurs. Directement derrière, les Lupins qui se préparent et le Viburnum Opulus. A l’avant-plan, les géraniums Nodossum vont bientôt fleurir. Devant eux, une bordure de lavande.

Dans l’allée de rosiers, aux pieds des arcades, les Phlox Subulata s’essoufflent peu-à-peu. Ils vont bientôt céder leur place aux géraniums, aux oeillets, aux gazons d’Espagne…et bien entendu aux roses.

Retour vers la sortie….A l’avant-plan, le Liriodendron a un peu de mal à démarrer. Les feuilles commencent seulement à apparaître.

Le printemps est vraiment une saison agréable. La nature revit, le jardin change de visage au fil des jours. Que du bonheur. Un seul petit regret ….Dommage que le soleil ait autant de mal à s’imposer. En tout cas dans ma région….

Bonne semaine à tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quoi de neuf…

Voilà un bon moment que je n’ai rien publié….Le temps me manque….Le 1er mai a vraiment été une journée de transition question météo. Nous sommes passés d’un temps glacial, presque hivernal à un temps beaucoup plus clément avec quelques journées où les températures étaient presque estivales. Bien entendu, personne ne s’en plaindra que du contraire. Il est tellement agréable de voir à nouveau le soleil et de pouvoir mettre le nez dehors en ti-shirt. Quoi que ce week-end, les températures plongent à nouveau. Mais bon il fait sec…donc les travaux de jardinage peuvent se poursuivre. Avec le retour du beau temps, le travail ne manque pas au jardin. Il a fallu mettre les bouchées doubles afin de rattraper le retard accumulé suite aux intempéries du mois d’avril. Mais ça y est, tout rentre petit à petit dans l’ordre. Les pelouses sont scarifiées et tondues, les massifs nettoyés, les dernières divisions et plantations  effectuées, les bordures redressées…. Bref, le jardin prend progressivement son visage des beaux jours.

Je craignais que le gel et la neige du mois d’avril ne compromettent la floraison de mes cerisiers du Japon. Eh bien non…Finalement, ils ont bien fleuri.

Dommage que le spectacle soit si éphémère. Voici ce qu’il en reste…

L’évolution du jardin a été rapide ces derniers jours. J’ai pris quelques photos début du mois. Le jardin semblait encore endormi. Pas  de feuilles sur les haies de hêtres.

Du coté des arbres et arbustes, même tableau…

Une dizaine de jours plus tard, le paysage change radicalement, les feuillages apparaissent. Enfin…

Les Marronniers sont déjà en fleurs…

Au centre de la photo, un Hêtre pourpre. A droite, un Acer négundo et à gauche, un Gléditsia sunburst.  Ces deux arbres commencent seulement à débourrer. A l’avant-plan, un Acer Palmatum.

Le Gléditsia sunburst

De belles promesses du côté des rhodos qui préparent leur show.

Dans le sous-bois, Il y a quelques jours, les Rodgersias se faufilaient au milieu des Anémones.

Aujourd’hui

L’Acer Orange Dream a été déplacé cet automne. Il a rejoint le sous-bois. Je pense qu’il souffrira moins à cet endroit. Il va profiter de l’ombre des Hêtres et des Frênes. De cette manière, le feuillage ne devrait plus griller sous les ardeurs du soleil.

 

Du côté des géraniums….les Phaeums sont les premiers à fleurir.

Petite déception….mes Lilas ont gelé. Quelques bouquets jouent les téméraires. Mais la majorité des fleurs sont fichues.

Je vous souhaite à tous une excellente semaine.

Sachez que si par manque de temps, je ne laisse pas toujours de com sur vos blogs,  je vous lis toujours avec le même plaisir.

A bientôt.