De retour

Après une longue absence, me voici de retour.

Même si l’hiver n’a pas dit son dernier mot…. Ce matin le jardin est couvert d’un beau tapis blanc.  Mais malgré cela, je sens le printemps pointer à l’horizon et cela me donne à nouveau des ailes.

Avec les jours qui allongent tout doucement mais sûrement, les envies de plantes me reviennent. Pour cela le net est parfait. Une bonne tasse de thé, un ordinateur, un bon feu et en quelques clics, la commande est passée. Il n’y a plus qu’à attendre quelques jours et les petits trésors arrivent. Il faut bien l’avouer, c’est super pratique.

La semaine dernière, j’ai donc passé commande pour une vingtaine de rosiers.  J’ai décidé d’en remplacer quelques-uns qui sont plantés sur les arcades mais qui végètent depuis deux ou trois ans sans que je sache vraiment pourquoi d’ailleurs. Ils vont donc être déplacés et mis aux soins intensifs dans un coin du jardin et on verra si ils reprennent du poil de la bête.

Mais bon, lors de mes lectures jardinesques, j’ai appris qu’il n’est pas si simple de remplacer un rosier par un autre rosier. Il est fortement recommandé de remplacer la terre sur une bonne profondeur. Pfff. Un sacré boulot lorsque les rosiers sont entourés de vivaces. Mais miracle, un produit pour faciliter la vie des jardiniers existe. Je l’ai donc commandé en même temps que mes rosiers.

Il s’agit du Rootgrow.

Ce produit vient d’Angleterre. Il est 100% naturel et donne la possibilité de replanter un rosier au même endroit sans creuser un énorme trou et sans remplacer la terre. En tout cas, c’est ce qui est annoncé!

Il suffit d’en mettre une petite dose dans le trou de plantation et de bien mettre les racines en contact avec le produit.

Le Rootgrow contient un mélange de champignons mycorhiziens. Ces champignons colonisent les racines des plantes en pénétrant dans les cellules et augmentent l’absorption des nutriments et de l’eau en formant un système racinaire secondaire.

Je vais donc tenter l’expérience avec mes nouveaux rosiers arrivés ce matin.

Six nouveaux rosiers vont prendre place sur les arcades en remplacement des deux Nahéma, deux Pierre de Ronsard et deux Penny Lane.

Les photos viennent du net.

Pour les arcades, mes choix se sont portés sur Blush Noisette, Blush Rambler et Sourire d’Orchidée.

Blush Noisette est un rosier bien remontant à la floraison généreuse en jolies grappes de petites fleurs roses semi-doubles virant au blanc.

Blush Rambler prendra également place sur les arcades. C’est un rosier sarmentueux, non remontant qui devrait crouler pendant environ un mois sous une floraison de beaux bouquets rose tendre semi-doubles et parfumés. Il est pratiquement inerme.

En troisième position, viennent deux rosiers Sourire d’Orchidée.  Sourire d’Orchidée est un rosier à fleurs simples d’un blanc nacré de rose. Il est réputé pour être très florifère, parfumé et très remontant. C’est une obtention française de 1985 de Paul Croix.

Les rosiers qui je vous présente maintenant, ne sont pas des grimpants. Ils vont prendre place dans les massifs au milieu des vivaces.

Alba Meidiland. C’est un polyantha. Un joli couvre-sol. Très vigoureux et résistant aux maladies. Ses branches sont souples et arquées. Ses feuilles sont sombres et ses fleurs sont petites, doubles et comme son nom l’indique, blanches. Son parfum est léger. Il supporte la mi-ombre.

Astrid Lindgren. Un rosier arbustif très remontant. Ses fleurs sont semi-doubles en forme de coupe d’un beau rose pastel.

Belle Isis. Un gallique. Un parent de Constance Spry que j’ai d’ailleurs sur mes arcades et dont j’apprécie l’odeur. Belle Isis devrait avoir le même parfum de myrrhe, être exempt de maladies et former un joli buisson aux petites fleurs rose chair. Tout comme Constance Spry, sa floraison est unique.

Bukavu. C’est un descendant du rosier Rush que j’ai également en plusieurs exemplaires au jardin et qui me donnent entière satisfaction. J’ose espérer qu’il en sera de même pour Bukavu.  Je ne l’ai jamais vu en fleurs. J’espère juste qu’il ne sera pas trop « rouge » :) ….Il a été créé par le rosiériste Louis Lens. Tout comme Rush, ses fleurs sont simples mais au coloris plus soutenu. Louis Lens l’a dédié à l’hôpital de Bukavu au Congo qui bénéficie des royalties sur les ventes.

Comtesse de Murinais. Il appartient à la famille des mousseux. Ses fleurs sont doubles, blanches en quartier et légèrement parfumées. Il n’est pas remontant.

Esprit d’Amour ou Europa Nostra. Sa floraison est continuelle aux fleurs blanches. Il est très vigoureux, sain et facile de culture.

Flirt. Un Kordès qui a obtenu l’ADR en 2011. Il présente une floraison continue d’un rose vif. De part sa petite taille (50 cms), il a sa place dans tous les jardins.

Lavender Dream. Il se couvre d’une profusion de fleurs semi-doubles réunies en bouquets de couleur lavande. Il est très résistant aux maladies et exhale un parfum rappelant celui du muguet.

Lavender Lassie. Une obtention de Kordès. Sa fleur est rose lavande pâle. Il est remontant.

Marie Pavie. Un polyantha au port dense. Ses nombreux bouquets de petites fleurs sont blanc-crème et ont un délicieux parfum d’anis. Il fleurit jusqu’aux gelées.

Pompon de Bourgogne. C’est un Centifolia miniature. Ses fleurs sont petites et parfumées.

Satina. Un couvre-sol de 60 cms aux petites fleurs d’un rose lumineux au léger parfum fruité. Elles sont présentes de juin aux gelées.

Sommerwind (Vent d’été). Ses fleurs roses ébouriffées sont présentes en abondance tout au long de la saison jusqu’en automne.

Queen’s Palace. Pour lui ….deuxième tentative. Je l’avais déjà planté. Mais, il n’a pas survécu à la sécheresse de 2017. C’est un rosier à bouquets de grandes fleurs couleur rose abricot.

Voilà pour mes premiers achats de 2018. La prochaine commande concernera les vivaces. Mais bon, je vais attendre des jours meilleurs :)

Si certains d’entre-vous ont déjà utilisé le Rootgrow, je serais ravie d’avoir vos retours. Savoir si je peux effectivement remplacer mes rosiers par d’autres sans changer la terre grâce à ce produit ou par tout autre moyen. Merci à vous.

 

 

.

 

24 réflexions au sujet de « De retour »

  1. Je ne connaissais pas le Rootgrow mais je note dans un coin de ma tête parce que cela peut me servir un jour…
    De voir toutes ces roses, ça donne envie d’être au printemps. Voilà de très bons choix en tous cas. Il faudra que je me procure Blush noisette un de ces jours… Tout le monde en parle et il me fait très envie.
    Bonne plantation Wivina ! :-)

    • Tout comme toi, j’attends le printemps avec impatience. Blush Noisette me faisait de l’oeil depuis un bon moment et j’avais vraiment envie de l’introduire au jardin. J’espère qu’il va se plaire et bien prospérer. Belle journée.

  2. pour  » bluch noisette  » une amie l’a est il ne monte pas a plus de 2m . » pompon de bourgogne  » ne ressemble pas du tout a la photo , il est fushia terne et ne sent rien du tout , quand a  » lavender dream  » son parfum est un mélange de muguet et de cyclamens sauvage . si tu va dans une jardinerie et que tu vois tout un groupe de mini cyclamen , met ton nez dedans et tu retrouvera un des parfum de ton lavender dream  »
    bonne soirée sous la neige

    • Effectivement, sur le net Pompon de Bourgogne est présenté en rose ou en fuschia. J’aurai donc la surprise. Cela ne m’inquiète pas car cela reste dans les tons que j’apprécie. Belle fin de journée.

  3. Hello Wivina, j’ai déjà entendu parler du rootgrow. Je compte l’essayer. D’après un ami, qui possède une pépinière de roses (Fil roses), ça fonctionne très bien. Ca fait plusieurs années qu’il l’utilise dans son propre jardin. Sans aucun soucis de reprise pour les nouveaux rosiers plantes au même endroit que les anciens. Petit conseil concernant Sourire d’Orchidées que j’au chez moi: il ne convient pas pour grimper sur une arche. Ce n’est pas un vrai grimpant. C’est plutôt un grand arbuste de 1m50 de large sur 2m20 de hauteur. Il fabrique un bois épais qui ne se laisse pas palisser. Si tu en as l’occasion, il conviendrait mieux au centre d’un massif. Je confirme ce que dit Claude concernant Blush Noisette. Je n’ai jamais réussi à le faire grimper au-delà de 1m50. Finalement, après 5 ans, je l’ai changé de place . J’en ai fait un petit arbustif de 1 m de haut. Il ne supporte pas trop les grands froids. Je te souhaite une belle semaine: froide mais ensoleillée.

    • Bon eh bien je vais devoir modifier mes plans alors. Je m’étais fiée lors de ma commande au fait qu’ils étaient classés dans la catégorie des grimpants. Sur le net aussi, ils sont notés comme grimpants. Comme quoi, rien ne vaut l’expérience des autres jardiniers pour avoir de bons renseignements. Sourire d’Orchidée et Blush Noisette vont certainement rejoindre les massifs plutôt que les arcades. Une bonne réflexion s’impose. J’ai hâte de voir les résultats après l’utilisation du Rootgrow. J’espère que ce produit va booster mes rosiers qui seront plantés en remplacement d’autres. Belle semaine.

  4. Ce produit « magique » est bien intéressant! J’ai hâte d’avoir tes impressions dans quelques temps. J’ai plusieurs rosiers qui sont très vieux, qui commencent à être bien moches, mais quand ils sont de bonne humeur, ils nous donnent de magnifiques roses! Leurs jours sont comptés quand même, mais c’est vrai que à l’idée de devoir changer la terre, j’ai toujours préféré attendre d’avoir plus de courage avant de m’atteler à la tâche…
    En tous cas tu as de quoi faire au jardin avec tes plantations :-), bon courage,
    Bisous, Véro.

    • Je ne manquerai pas de vous faire part de mes impressions sur le Rootgrow. Je ne sais pas combien de temps peut vivre un rosier mais toujours est-il que ceux que j’ai sur mes arcades ont une quinzaine d’années et certains commencent à être moins florifères malgré les aliments qu’ils reçoivent. C’est pourquoi, je pense petit à petit à les remplacer. Je vais donc faire un premier test avec quelques-uns. Ensuite je verrai si je continue ou pas. A bientôt.

  5. Coucou Wivina ! Je suis bien heureuse de te lire à nouveau ! Le rootgrow est couramment utilisé par les jardiniers d’Outre-Manche. Monty Don, le présentateur de l’émission Gardeners World, en fait un usage régulier. Cela semble favoriser nettement la reprise. Peux-tu me dire où tu te l’es procuré ? Je confirme les avis concernant Sourire d’Orchidée aux grosses tiges très raides et Blush Noisette . Tous deux sont plutôt à considérer comme de gros buissons.
    Les doigts nous démangent n’est-ce pas ? Et à défaut de pouvoir les utiliser pour jardiner, on pianote sur nos claviers de site en site ! Passe une belle journée !

  6. Bonjour Marie. Je me suis procurée le Rootgrow sur Amazon. Il y est vendu en différentes contenances. Tu peux également le trouver chez Fil Roses. En tout cas, il est décrit comme bien utile aux jardiniers. Je suis impatiente de voir si cela s’avère vrai. Belle journée.

  7. très bon choix , il parait que ce produit est efficace , mais je ne l’ai pas essayer car pas en France , j’ai essayé le Mycor que l’on trouve facilement , bonne soirée

  8. Coucou Wivina ! Heureuse de te retrouver.Je me posais les mêmes questions que toi sur le Rootgrow , vu dur Filroses et j’avais eu une discussion avec Béné sur le sujet.Mais j’ai du mal comprendre, je pensais qu’elle l’avait testé .Il n’en est rien si je lis le com qu’elle vient de te faire. Donc, j’attends vos résultats d’expérience avant de changer certains de mes vieux rosiers. Nous aurons juste en commun Lavender Lassie et Sourire d’orchidée.Mais je viens de lire que j’ai eu tort de le mettre en grimpant .Flute alors !!!! Chez nous le printemps vient de laisser la place à bonhomme hiver avec 20 cm de neige !!! Bises Wivina

    • Je ne manquerai pas de vous faire part des résultats obtenus sur les rosiers plantés avec le Rootgrow. J’espère qu’il va être efficace. Ici aussi la neige vient de chasser les températures douces. Le tapis neigeux est bien moins épais qu’en France. Mais il devrait neiger à nouveau cette nuit. Les paysages sont beaux sous la neige….Toutefois, je dois bien avouer que j’ai hâte de retrouver des températures plus clémentes et de voir à nouveau le jardin renaître. Belle journée.

  9. Coucou Wivina,
    J’ai du faire un test car mon message n’aboutissais pas.
    Je recommence donc.
    Oui le rotgrow est fantastique, même pour les rosiers qui ne sont pas plantés aux mêmes endroits que d’autres, cela les booste bien.
    Tu ne vas pas le regretter et nous l’utilisons depuis près de six ans, de quoi avoir un retour sur la durée. Je confirme : c’est super.
    Le seul dépositaire pour la Belgique est Filroses en petits paquets qui permettent la plantation de 3 rosiers (7€) probablement plus cher qu’en Angleterre mais dans mon pays Austin ne peut pas livrer.
    Bises et surtout bons choix de rosiers, Lavender lassie est vraiment un bonheur.

    • J’ai hâte de voir mes nouveaux rosiers en fleurs. Mais pour cela il faudrait d’abord que je les plante :) Pour l’instant, ils sont en jauge Depuis que mon colis est arrivé, il neige et il gèle. Je regrette vraiment de ne pas avoir connu le Rootgrow plutôt car d’après vos coms, c’est un excellent produit. Je vais avoir du travail…Planter les nouveaux rosiers mais également en déplanter d’autres que j’avais déjà planter en remplacement d’autres et qui me désolaient car ils ne poussaient pas . Maintenant que j’en connais la cause et le remède, il va falloir se retrousser les manches. Belle journée sous la neige.

      • Hello Wivina,
        Je viens de lire ton message sur mon blog et j’y réponds ici.
        En fait nous mettons systématiquement du Rotgrow à chacune des plantations des rosiers, qu’ils remplacent d’autres ou qu’ils soient plantés dans une terre ayant contenue autre chose (vivaces, etc….). Voilà le secret, à chaque fois que tu ajoutes un rosier je te conseille une poignée (20 grs en fait) de Rotgrow pour l’aider à bien démarrer, une fois dans sa vie – à la plantation – et puis c’est tout.
        Bonne(s) plantation(s) après la fonte de la neige et avec des températures plus douces, of course !
        Bises

  10. Que de beaux achats ! Je te rassure le Bukavu n’est pas « trop » rouge :) au jardin depuis 5 années il me donne entière satisfaction. Blush Noisette, planté à la mi-ombre chez moi il y a deux an, n’est effectivement pas un grimpant peut-être qu’il prend le temps de s’installer vu sa situation ombragée mais le coloris de ses fleurs est magnifique plutôt rose virant vers un bleu lavande. Lavender Dream a également une couleur de fleurs magnifiques. J’ai planté Marie Pavie il y a peu (2 an) et c’est un rosier très volontaire qui forme déjà une belle structure. Gros coup de cœur pour Sommerwind, j’adore ses pétales joliment découpés, c’est un rosier Kordes ?
    Bises Wivina à bientôt

  11. Bonjour Brigitte. Sur le site où j’ai commandé mes rosiers, Sommerwind est noté comme étant un Kordès et je viens d’aller voir sur le net et certains vendeurs donnent la même info. Donc je ne sais pas trop…..

  12. J’attends ton avis avec impatience sur le rootgrow car on a tous des rosiers qui végètent à des emplacements où justement on rêve d’avoir un rosier exubérant ! Tu seras ravie de Marie Pavie et de Lavender dream qui se plaisent bien au Jardin de Frescati. Bises et bon weekend à toi Wivina.

  13. Waouh ! que ces rosiers me font envie !
    J’ai Bukavu et je l’adore ! Il fleurit tout l’été. C’est une valeur sûre !
    Pas de neige ici, quelques flocons seulement. Un samedi ensoleillé qui me donne envie de fleurs. Demain, je me rends chez Delabroye pour y admirer ses hellébores. Je suis sûr que je me laisserai tenter alors que j’en ai déjà beaucoup !
    Bon dimanche.

    • Je suis certaine que tu vas trouver ton bonheur chez les Delabroye. Leur pépinière regorge de merveilles. Je n’y suis jamais allée. Mais j’ai pu apprécier leurs trésors lors des foires aux plantes. Belle soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *