Méli-mélo d’août

Suite aux grosses chaleurs et à la sécheresse, le jardin est resté pendant un certain temps en mode repos. Mais les températures plus clémentes et la pluie qui est revenue en force ont littéralement changé le décor. Les plantes ont pris de la hauteur et se sont bien épanouies. Le mois d’août est donc bien fleuri.  Je profite d’une journée sans pluie, d’un beau ciel bleu pour faire le tour du jardin, prendre quelques clichés et vous présenter en vrac, les floraisons de ce mois d’août.

Le Koelreutéria paniculata m’offre une belle floraison cette année.  Sous un beau ciel bleu, j’adore…

Comme je vous le disais en début d’article, les massifs sont encore opulents. Les cosmos et les lavatères annuelles sont atteints de gigantisme. Certains pieds frôlent le mètre 80..

C’est la première année que je plante des Eryngiums et le résultat m’enchante. Ils tiennent compagnie aux Phlox blancs. J’apprécie beaucoup leurs petites boules bleues.

Les Buddléias. Ils sont considérés par beaucoup comme banaux et invasifs. Mais ils parfument tellement le jardin et sont tellement appréciés des butineurs qu’ils sont les bienvenus « Aux quatre mains ». Toutefois, je les ai à l’oeil et supprime le plus rapidement possible les fleurs fanées et élimine immédiatement tous les semis qui s’installent malgré tout aux endroits qui ne me conviennent pas.

Les Anémones, les reines de l’arrière-saison sont déjà là.

Cette année, les dahlias plantés ce printemps au milieu des graminées qui leur servent de tuteurs sont eux aussi d’une hauteur incroyable.

Dans mon jardin, le jaune a droit de cité au printemps et en fin d’été.  Les Hypericums et les Echinacéas ne sont donc pas en reste.

Des Echinacéas installés depuis des années n’arrêtent pas de s’étendre. Après leur floraison, je vais aller y mettre mon grain de sel car ils prennent un peu trop d’ampleur à mon goût.

Des nouveaux venus. Les Echinacéas purpurea Pow Wow White. Ils ne devraient pas dépassés les 50 cms de haut. Je leur ai donné pour compagnes, des lavatères annuelles roses.

Les Physostégias virginiana « bouquet rose » forment d’opulentes touffes compactes d’épis roses.

Les roses commencent lentement mais sûrement leur remontée. Les rosiers plantés ce printemps étaient encore relativement petits en juin. Mais depuis, ils ont été boostés par les pluies de ces dernières semaines. Actuellement, ils ont atteint une belle taille. Voici les premiers à m’offrir leur remontée.

Les vedettes des fins d’été sont incontestablement les hydrangéas. Ils ont beaucoup d’atouts. Une jolie floraison qui évolue au fil du temps, un joli feuillage d’automne et pour nombre d’entre eux, des fleurs qui restent décoratives durant l’hiver. Je vous en présente quelques-uns…

Anabelle dans sa version rose

IMG_0970

Glabrata

Anabelle en version blanche

Early Sensation

Bobo dont les panicules commencent déjà à rosir.

Hayes Stardust. Je ne sais pourquoi mais chez moi, les inflorescences ne blanchissent pratiquement pas. Elles ont même tendance à rester vertes.

Merci pour vos visites et vos gentils coms.

16 réflexions au sujet de « Méli-mélo d’août »

    • C’est vrai qu’en vert, Hayes Starbust est joli aussi. Mais je préférerais qu’il prenne plus de nuance blanche.

    • Les nouveaux massifs ont pris beaucoup d’ampleur avec les pluies. J’en suis d’ailleurs la première étonnée et ne pensais pas avoir un tel résultat après seulement quelques mois de réalisation.

  1. Hello, c’est vrai que les pluies de ces derniers temps ont booster les jardins. Le tien est supe fleuri. Les nouveaux massifs ont déjà belle allure. Je suis d’accord avec toi, les hydrangeas paniculatas sont des incontournables de l’été et de l’automne…. Beau week-end. On devrait voir le soleil. Béné

    • Les pluies étaient bien nécessaires et ont fait un bien fou au jardin. Mais j’aimerais bien que le soleil et la chaleur reviennent. Après tout nous sommes quand même en été :) Le soleil est annoncé pour demain et apparemment pour quelques jours. Tant mieux. Bonne soirée.

  2. Que j’aimerais arpenter tes allées qui ondulent au gré des massifs. C’est magnifique!
    Princess alexandra de luxembourg me tente beaucoup. J’ai 3 ou 4 rosiers à commander. Me laisserai-je tenter?
    Bon week end

    • Bonjour Sophie. C’est quand tu veux…. Tu peux facilement te laisser tenter par Princesse Sybille de Luxembourg. Tu ne seras pas déçue. Il est superbe. Bon we.

  3. Ton jardin est splendide, Wivina, si fleuri et soigné !… J’adore tous tes îlots …
    Tes Echinacea jaunes sont des Rudbeckia, non ?… C’est vrai que c’est la même famille mais ce sont 2 genres différents …
    Tiens, voilà un rayon de soleil !… C’est pas trop tôt !

    • Bonjour Nikki. Tu as certainement raison mes Echinacéas jaunes sont probablement des Rudbékias. Je me trompe souvent. En fait, je ne sais pas vraiment ce qui les différencie. Ah ce soleil, il serait le bienvenu. Bon we.

  4. C’est toujours un régal de venir se promener chez toi! Je trouve très sympas ces Eryngiums, les échinacées aussi me plaisent bien! Vivement les foires aux plantes d’automne…
    Bonne journée et à bientôt, Véro

    • Merci Véro pour ton passage. Tout comme toi, j’attends impatiemment les foires aux plantes. J’adore arpenter les allées à la recherche d’un coup de coeur. Bonne soirée.

  5. tout ce vert entre les massifs! il me fait tellement envie, ici la pelouse est une paille et les massifs dégarnis à cause du manque d’eau..une cata!
    je me refait une santé à voir toutes ces plantes fleuries et si jolies..merci!
    j’adore les Eryngiums, j’en ai vu de spectaculaires en Angleterre, mais ici ils végètent..toujours la sécheresse..gr….
    bon dimanche Wivina, profite bien de ton jardin! bises de l’ouest

  6. Bonjour !

    Ah, les Buddléias… j’ai tendance à penser que ce qui plaît au butineurs me plaira forcément ! Un buddleia au détour d’une allée et tous mes sens sont en émoi. Certes, le buddleia est un peu envahissant, comme ces chiens qui ont trop d’affection à donner. Certes. Mais ils valent la peine d’être gentiment guidés ; alors, ils rendront au centuple cette intention.
    Tes hydrangeas, notamment early sensation, sont à tomber sur un lit de grâce.

    À bientôt,
    Geontran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *