Ce n’est qu’un début…

Aujourd’hui, la journée commence sous le soleil mais avec un vent violent. Un peu de luminosité et je me surprends à vouloir enfin mettre le nez dehors. Vite profitons-en car la météo annonce déjà des averses pour les heures à venir.

Cela fait plusieurs semaines que je suis en mode hibernation. Le froid et la grisaille ne m’attirent vraiment pas.

Une fois à l’extérieur, je découvre un jardin qui s’éveille lentement mais sûrement. Les perce-neige sont fidèles au poste et de plus en plus nombreuses au fil des années. Je vais d’ailleurs devoir en diviser certains.

Les jonquilles sont encore en boutons. Dans quelques jours, le sous-bois devrait s’illuminer de jaune.

Merci maman…pour cette déco qui me permet de profiter avec quelques jours d’avance par rapport au jardin de la floraison des narcisses. J’ai déposé ton cadeau sur le seuil de ma porte. De cette manière, chaque personne qui me rend visite profite de tes quelques fleurettes. Une fois défleuris, tes narcisses quitteront leur étroit contenant pour prendre la direction du jardin où ils pousseront j’en suis certaine un gros ouf de soulagement..

Voici les stars qui vont illuminer le jardin durant plusieurs semaines…..Je veux parler des hellébores bien entendu. Tous ne sont pas encore à leur apogée.Cela ne saurait tarder. Patience, patience…

IMG_9760

Une belle surprise….J’avais acheté cette primevère au printemps dernier. Son liseré rose m’avait littéralement fait craquer. Je n’étais pas du tout certaine qu’elle réapparaisse à l’identique. Je m’attendais à ce qu’elle pousse plutôt comme une sauvageonne. Eh bien non. Là voilà à l’identique avec cerise sur le gâteau, des bébés.

Les Pulmonaires pointent le bout de leur nez. J’espère que les baveux leur laisseront le loisir de s’épanouir. J’ai hâte de les voir en fleurs.

Cet automne, j’ai planté deux Nandina dans les nouveaux massifs. L’un d’entre-eux à perdu ses feuilles. Je pense que c’est mauvais signe….Le deuxième est en pleine forme. Certes, il est encore juvénile mais son feuillage est superbe.

Preuve que le printemps est vraiment à nos portes, mes ancolies se frayent un passage au milieu des feuilles de chênes qui leur ont servi de couverture durant toute la mauvaise saison.

Cette année, les noisetiers se surpassent. Un vrai nuage de chatons qui libèrent au vent leur abondant pollen jaune.

Le Viburnum Bodnantense Dawn a également été introduit cet automne dans les nouveaux massifs. Je suis ravie de voir ses premières fleurs. Bon j’avoue, ce n’est pas encore l’opulence. Mais laissons-lui le temps. Au printemps 2018, il devrait faire mieux.

La Spirée Van Houttei prépare son adorable floraison d’un blanc immaculé. Je l’apprécie beaucoup et de ce fait, j’en ai plusieurs exemplaires. Elle est très facile à vivre. Une taille immédiatement après sa floraison et la voilà contente. De plus, je ne lui connais aucun ravageur ni aucune maladie.

Les taupes sortent également de leur torpeur et commencent à creuser leurs galeries. Grrr. Elles sont bien mignonnes ces petites bêtes mais envahissantes.

En général, lorsque ma moitié sort la tondeuse, elles disparaissent presque totalement. Il semblerait qu’elles n’apprécient guère les bruits et les vibrations sur le sol. En attendant, il va falloir étendre tous ces monticules de terre.

On dirait bien que la pelouse ne leur suffit pas. Elles ont choisi mes nouveaux massifs pour étendre leur terrain de jeux. Sachez chères petites bêtes que je ne suis pas d’accord…:)

Je n’ai pas encore commencé les grandes manoeuvres de nettoyage des massifs. Seuls les graminées, les épimédiums et les hellébores ont été toilettés. Il faut un peu plus de chaleur pour me sortir de ma torpeur hivernale :)

Les rosiers et les hydrangéas commencent à débourrer mais je n’interviens pas avant au plus tôt la mi-mars. Dans ma région, des gelées peuvent encore sévir et anéantir les nouvelles pousses.

Pour ce qui est des vivaces, afin d’éviter de les piétiner ou de les arracher par inadvertance, je préfère attendre qu’elles soient bien visibles avant d’intervenir.

Donc, rien ne presse. Même si l’envie de redonner un nouveau look aux massifs me démange.

Merci à tous pour vos passages sur mon blog.

A bientôt.

 

 

 

 

13 réflexions au sujet de « Ce n’est qu’un début… »

  1. Les premières fleurs sont de sortie au jardin et avec elles les jardiniers.
    Il semblerait que vous ne soyez pas seule à profiter du jardin, l’avantage étant malgré tout que cela aère la terre.
    Etonnant pour votre nandina car ce sont des plantes très résistantes.
    Belle fin de semaine.

    • Je suis également étonnée pour mon Nandina. Je vais encore patienter un peu et si aucun signe de vie…eh bien, il faudra bien se résoudre à le remplacer. Belle semaine

  2. Le printemps s’annonce doucement, dans deux ou trois semaines nos jardins seront fleuris de toutes ces belles fleurs que nous attendons tous comme pour dire « au revoir » à cet hiver qui parait toujours plus long que les autres saisons. Les taupes sont bien jolies, ce sont de grandes peureuses mais les dégâts sont bien là, tu as une patience d’ange mais comme tu le dis au premier rugissement du moteur de tondeuses elles déblayeront le terrain. Belle fin de semaine et bon week-end (qui s’annonce fort pluvieux chez moi).

    • Le printemps est enfin à nos portes. C’est vrai que l’hiver semble toujours long. Mais les fleurs font leur grand retour et c’est tant mieux. Chaque année, au printemps, les taupes font leur grand retour également. Bises.

  3. Chaque année, c’est la période où l’impatience des jardiniers rejaillit ! Chez moi, ce sont les mulots qui me font de beaux dégâts et je suppose qu’ils ont dû me dévorer quelques vivaces au passage, le verdict d’ici peu ! Bon week-end

    • Les mulots sont également présents et font parfois de fameux dégâts surtout au potager. Nous voyons le résultat de leur passage surtout en automne lorsque nous arrachons les pommes-de-terre, les carottes….Là, c’est ma moitié qui râle. Bonne journée.

  4. De peur d’être débordée, j’ai commencé ce matin la taille des rosiers et je sais pourtant que le gel peut encore venir! Pour le moment, c’est plutôt le redoux et cela me donne du coeur à l’ouvrage – en tout cas aujourd’hui! Pas de taupes, ni de mulots chez moi… Quelques campagnols du côté du compost, mais le chat de l a maison est chasseur…
    Bonne journée!

    • Je n’ai pas encore osé m’attaquer aux rosiers, je crains trop les gelées tardives. Mais cela ne saurait tarder. Dès qu’il va faire un peu plus doux, le sécateur va chauffer :) A bientôt.

  5. les taupes chez moi aussi sont réveillées , mais pas autant que chez toi , même si elles ne mangent pas les plantes , elles les dérangent ! peu de floraison pour le viburnum les fleurs ont grillé , je partage avec toi la spirée van houtte , elles préparent ses fleurs , bonne journée

    • C’est vrai, les taupes font du remue ménage. Je pense que l’on en a beaucoup car nous sommes en pleine campagne. Nous sommes entourés de champs et de la forêt. Cela a des avantages mais comme inconvénient la proximité de bestioles de toutes sortes….:)

  6. le printemps pointe le bout de son nez chez toi aussi! comme c’est agréable.. vilaines taupes, ici aussi elles ressortent dans les massifs..mon chéri en a déjà attrapé une, cela fait mal au coeur, mais les tas de terre sur la pelouse aussi..on essaie de les repousser dans le bois!
    bonne journée Wivina, bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *